Colonel Edward Colpitts Weyman

Né le 27 août 1882 à Lower Millstream, dans le comté de Kings, au Nouveau-Brunswick[1], Edward Colpitts Weyman est le fils de Charles Wesley Weyman (1833-18 novembre 1927) et de Naomi Lulu Dunfield (22 février 1852-11 avril 1913). Doué pour les études, Edward Weyman obtient plusieurs diplômes universitaires, notamment un baccalauréat (1902) à

Continuer à lire

Lieutenant Arthur Clair Gilmour

26 mai 1893 – 6 mars 1918. Arthur Clair Gilmour est né à Saint John (Nouveau-Brunswick) le 26 mai 1893. Il était le fils d’Arthur Burrell Gilmour et d’Helen Bertha Jenks.[1] M. Gilmour a été tour à tour drapier et fabricant de meubles pour ensuite servir dans la milice active au sein du 62e régiment (Fusilliers

Continuer à lire

« Les agents de détérioration » avec Dee Stubbs-Lee, restauratrice du MNB

Introduction Vous êtes-vous déjà demandé ce qui fait que les objets se désagrègent ou se détériorent avec le temps? Que ce soit dans un musée ou à la maison, les causes sont similaires. Chaque jour, dans les musées du monde entier, les conservateurs combinent l’art et la science pour préserver

Continuer à lire

Retour d’une collection majeure de plantes fossiles au Nouveau-Brunswick

Le Musée du Nouveau-Brunswick (MNB) et la Fondation du Musée du Nouveau-Brunswick ont le plaisir d’annoncer qu’une collection de plantes fossiles d’importance internationale – qui constitue un élément essentiel du patrimoine géologique du Nouveau-Brunswick – va être rapatriée dans la province grâce à la générosité financière de Canaport LNG, de

Continuer à lire

Le Musée du Nouveau Brunswick bénéficie d’une aide du gouvernement du Canada

Le 13 novembre 2020 – Saint John (N.‑B.) Le gouvernement fédéral a pris des mesures importantes pour aider le Musée du Nouveau‑Brunswick (MNB) à traverser la période difficile actuelle. Le soutien de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) permettra au MNB d’élaborer un plan stratégique et d’élargir ses offres et activités

Continuer à lire

Le train militaire, février – mai 1942

Le train militaire, qui comprenait 15 wagons, était un train-exposition d’armes, de vêtements, d’équipements, etc. Autorisé par le ministère canadien de la Défense nationale, il servait à faciliter la vente des obligations de la Victoire et à stimuler le recrutement de soldats. C’était un moyen visuel de montrer l’effort de guerre

Continuer à lire

À la mémoire de nos combattants

La collection touchant l’histoire militaire a réellement débuté après la Première Guerre mondiale, alors que les soldats de retour au pays faisaient don de leurs uniformes, de leurs armes, de souvenirs personnels, ainsi que d’objets ayant appartenu à des ennemis capturés. Par la suite, la collection s’est étoffée et a

Continuer à lire