Le centre d’exposition du Musée du Nouveau-Brunswick sera fermé jusqu'à nouvel ordre

CONTRIBUEZ À L’AVENIR DU MUSÉE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

DONS PLANIFIÉS

Planifier un don, c’est soutenir le Musée provincial du Nouveau-Brunswick à long terme.
Nous vous invitons à faire partie de ce voyage dans le temps…

Pour en savoir plus

Nous vous encourageons à consulter un conseiller de confiance, comme votre avocat, votre planificateur financier ou votre comptable. Ces professionnels peuvent vous expliquer comment planifier soigneusement votre don et vous informer des avantages financiers qui s’appliquent à votre situation personnelle. (Veuillez consulter la Déclaration d’intention).

Musée du Nouveau-Brunswick
Bureau du développement  |   heritage@nbm-mnb.ca   |  1.888.268.9595

LES FONDS DE DOTATIONS LAISSENT UN HÉRITAGE ET INSPIRENT LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS

Plusieurs choix s’offrent à vous : vous pouvez faire un don unique ou récurrent pour les programmes en cours du MNB, vous pouvez établir un fonds de dotation restreint à votre nom ou faire un don à l’un des fonds de dotation actuels du MNB destiné à des besoins spécifiques à soutenir, par exemple, les programmes du Musée du Nouveau-Brunswick et ses besoins prioritaires, la recherche géologique au Nouveau-Brunswick, la recherche en sciences naturelles et l’achat des antiquités.

Merci, Thomas!

J’ai toujours eu la passion du monde naturel et je suis bien placé pour savoir que le financement pour la recherche peut être difficile à obtenir. C’est pourquoi je contribue au fonds de dotation pour la recherche du Musée du Nouveau-Brunswick depuis plus de dix ans. De cette manière, j’aide les spécialistes de l’histoire naturelle du musée à poursuivre leurs recherches, à assister à des conférences et à partager les connaissances scientifiques les plus récentes sur le Nouveau-Brunswick et le monde. La capacité de notre musée provincial à collaborer avec des universités, des étudiants et des groupes communautaires du Canada et du monde entier accroît la portée et la pertinence de cette recherche et moi, je suis heureux de pouvoir faire quelque chose pour la soutenir. - Thomas M.

Le personnel et les associés de recherche en histoire naturelle du Musée du Nouveau-Brunswick participent à une grande variété de programmes de recherche et sur le terrain dans les domaines de la paléontologie, de la mycologie, de la botanique et de la zoologie. Grâce à leurs recherches pratiques sur les fossiles, les minéraux, les champignons, les plantes et les animaux, les conservateurs enrichissent les collections du Musée du Nouveau-Brunswick et permettent de porter le mandat du musée qui consiste à étudier et à préserver les spécimens pour les générations actuelles et futures. Dans le cadre de leur travail dans cet établissement de recherche qu’est le MNB, les conservateurs et le personnel des collections répondent également chaque année à des centaines de demandes de renseignements de la part du public et des professionnels sur le monde naturel.

L’engagement et la générosité de donateurs comme Thomas rendent tout cela possible. Nous les remercions infiniment pour leur soutien. Vous aussi, vous pouvez avoir un effet durable en faisant un don au Musée du Nouveau-Brunswick.

**************

 

                                                                       Dr John Clarence Webster, 1896, par James Cadenhead                                                        Alice Lusk Webster, 1904-1905, par John White Alexander

Merci à la famille Webster!

Le Dr J.C. Webster (1865-1950), originaire de Shediac (N.-B.), et son épouse Alice Lusk Webster, DHC (1880-1953), originaire de New York, sont les fondateurs du Musée du Nouveau-Brunswick. Ils estimaient que la connaissance de l’histoire et de l’art avait une valeur allant au-delà de l’enrichissement éducatif, que ce savoir pouvait insuffler un sentiment de fierté culturelle, essentiel selon eux pour la santé sociale et économique de toute région. En 1932, le Dr J.C. Webster fit don de sa collection d’objets canadiens comprenant des publications, des cartes, des photographies et des œuvres d’art, jetant ainsi les fondations des collections d’histoire du Musée. En 1935, grâce à ses propres ressources, Alice Lusk Webster développa le département Arts et industrie, dont les magnifiques exemples d’œuvres de beaux-arts et d’arts décoratifs servent encore de supports matériels à l’imagination.

Pratiquement sans équivalent à son époque, la collection de J.C. Webster a documenté de nombreux aspects de l’histoire et de la vie des Canadiens, particulièrement en ce qui concerne l’histoire militaire et navale du pays. Il était notamment fasciné par la vie et la carrière du général James Wolfe, faisant l’acquisition de tout ce qu’il pouvait au sujet de ce personnage qu’il jugeait central dans l’histoire du Canada.

La vie très riche en expériences d’Alice Lusk Webster, depuis ses voyages au Japon lorsqu’elle était jeune fille jusqu’à ses études d’art à Paris, lui a permis d’acquérir des œuvres représentatives des arts décoratifs internationaux qu’elle voulait offrir en guise d’inspiration à tous les Néo-Brunswickois et en particulier à nos artistes et artisans. Faisant appel à ses relations personnelles avec des conservateurs de musées à New York et à Toronto, elle a pu rassembler un excellent aperçu de nombreux courants historiques dans les domaines de la céramique, du verre, de l’argent, des textiles et du mobilier. Elle a également soutenu plusieurs artistes et artisans locaux en leur achetant des œuvres pour la collection.

Le fonds du Musée Webster a été créée en 1946 pour assurer le développement continu et la conservation des collections d’histoire et d’art du musée. Au décès de J.C. Webster en 1950, le fonds était évalué à près de 500 000 $ et Alice Lusk Webster y a légué 40 000 $ supplémentaires à son décès en 1953. Encore aujourd’hui, la dotation des Websters continue à financer des activités du Musée.

© 2021 New Brunswick Museum / Musée du Nouveau-Brunswick