Le centre d’exposition du Musée du Nouveau-Brunswick sera fermé jusqu'à nouvel ordre

Une table exceptionnelle réalisée par Bruce Gray vient de s’ajouter à la collection Sheila Hugh Mackay d’œuvres de lauréats du prix Strathbutler au Musée du Nouveau-Brunswick

Dans le cadre de l’enrichissement continu de la collection Sheila Hugh Mackay d’œuvres de lauréats du prix Strathbutler, supervisée par le Musée du Nouveau-Brunswick, une table basse conçue par le Prix Strathbutler 2019, Bruce Gray, de Kars (Nouveau-Brunswick), a été récemment acquise.

Bruce Gray, table basse : Earth, 2020, bouleau jaune madré, granit de l’océan, sable et bois de cerf, 56,5 × 172,7 × 53,3 cm, Collection Sheila Hugh Mackay d’œuvres de lauréats du prix Strathbutler, achetée avec des fonds fournis par la fondation Sheila Hugh Mackay Inc., 2020, Collection du Musée du Nouveau-Brunswick. Photo: Rob Roy

Portrait de Bruce Gray 2020. Photo: Rob Roy

Cette œuvre récente de Bruce Gray, Earth (2020), est constituée d’une pièce de bouleau jaune madré à bordure naturelle hors du commun, rehaussée de granit, de sable et d’un panache de cerf. Cette table évoque l’interconnexion des éléments du monde naturel. La pierre et le sable représentent la Terre, tandis que le panache de cerf évoque le ciel et le plateau en bois, le passage du temps et l’idée d’espace. La disposition et la forme inhabituelles des pieds de la table − décalés et plus espacés à une extrémité − sont liées à ces concepts, évoquant le règne animal et le mouvement. Cette œuvre a été mûrement réfléchie par l’artiste. Les anneaux annuels de croissance de la section transversale du tronc, le granit, le sable et les pointes du panache illustrent clairement le passage du temps. L’incrustation du granit, du sable et du panache dans la surface du plateau renforce l’unité de tous les éléments. À la fois objet utile et œuvre qui s’inscrit dans la tradition des arts décoratifs, cette table donne une dimension artistique au passage du temps et à l’environnement en soulignant leur éternité et leur fragilité.

Sciage de la pièce de bois. Photo: Bruce Gray

Dessins originaux. Photo: Bruce Gray

Maquette originale. Photo: Bruce Gray

Collage. Photo: Bruce Gray

Affinage manuel du trou pour les bois d’animal. Photo: Bruce Gray

Expérimentation avec le sable * profondeur de la cavité * durée déterminée. Photo: Bruce Gray

Découpage de la cavité, à l’oeil. Photo: Bruce Gray

Application du sable. Photo: Bruce Gray

Parachèvement de l’ensablement. Photo: Bruce Gray

Support d’insertion en laiton fileté dans les bois. Photo: Bruce Gray

Tous les matériaux que Bruce Gray a utilisés pour cette œuvre proviennent du Nouveau-Brunswick. Le bois vient d’un tronc de bouleau jaune inutilisé, racheté au Collège de Technologie forestière de Fredericton en 2005; la pierre polie par la mer a été trouvée sur un rivage de Deep Cove, à Grand Manan; le sable de traction vient de Kingsclear; le panache est issu de l’élevage de cerfs Kinghorne, à Grand Manan. L’origine néo-brunswickoise de ces matériaux vient renforcer encore plus l’importance globale de cette création.

Terre. Photo: Rob Roy

Terre. Photo: Rob Roy

Terre. Photo: Rob Roy

Cette table basse est une œuvre d’une puissance saisissante qui transcende les frontières entre l’art et l’artisanat. Elle constitue un ajout de taille à la collection Sheila Hugh Mackay d’œuvres des lauréats du prix Strathbutler − une sélection d’œuvres d’art contemporain qui oblige à repenser des définitions et les caractéristiques traditionnelles des arts visuels du Nouveau-Brunswick.