Courtepointe gagnante du Prix 2019 de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick - MNB-NBM

Courtepointe gagnante du Prix 2019 de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick

Le Musée du Nouveau-Brunswick et la Marco Polo Quilters Guild sont fiers de remettre le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick, une distinction biennale évaluée par jury. Cette année, deux courtepointes se partageront le prix et prendront place dans la collection permanente du Musée du Nouveau-Brunswick.

Le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick, un projet de collaboration entre le Musée du Nouveau-Brunswick et la Marco Polo Quilters Guild, vise à faire en sorte que les courtepointes confectionnées au Nouveau-Brunswick après 1960 soient bien représentées dans la collection du Musée. Depuis une cinquantaine d’années, les objets et les méthodes servant à la confection de courtepointes ont beaucoup changé. Pour brosser le tableau le plus complet possible, la collection de courtepointes du Musée du Nouveau-Brunswick se doit donc d’inclure des exemples contemporains de courtepointes conçus dans la province.

Choisi par un jury, le 5e prix biennal est remis à :

Lillian Clark de Saint John pour sa courtepointe intitulée Pinwheels Galore (2019) et à Christina Savoie, de Point La Nim, pour son œuvre Statistically Speaking (2019).

Plus tôt cette année, à l’occasion de la 25e biennale et du salon des arts textiles de la Marco Polo Quilters Guild, Lillian Clark a reçu le 1er prix − catégorie courtepointe traditionnelle − pour son œuvre Pinwheels Galore. La courtepointière s’est inspirée d’un modèle qu’elle avait photographié en 2007, dans un salon spécialisé à Burlington, au Vermont, pour créer son oeuvre et, ainsi, rendre hommage aux traditions de sa mère, Laura Blanche Knorr Watson (1909-1989), qui lui a appris à faire des ouvrages de tapisseries et de courtepointes à la main. Grâce à la sélection minutieuse des couleurs et à la disposition de blocs aux motifs simples en forme de modèle soleil, Mme Clark a créé une composition qui produit un effet visuel complexe et spectaculaire.

Lillian Clark
(Saint John, comté de Saint John)
courtepointe Pinwheels Galore, 2018-2019
Assemblage à la machine et nappe ouatée en polyester piqué à la main
224 cm x 198 cm

La courtepointe de Christina Savoie, Statistically Speaking, a été acceptée à l’exposition-concours de l’Association canadienne de la courtepointe de 2019, qui s’est tenue à Ottawa, en plus d’avoir reçu le ruban Viewers’ Choice (choix du public) à l’exposition Where Friends Gather Quilt Guild, une activité qui s’est tenue à Charlo en octobre. Exemple exceptionnel de piquage en mouvement libre, la courtepointe de Mme Savoie se démarque par une combinaison experte de design et de savoir-faire. Inspirée par les graphiques illustrant les tendances et les comparatifs du changement climatique publiés dans les médias, la courtepointe et ses représentations subtiles de la flore et de la faune − des aspects dont les statistiques quantitatives et décourageantes ne tiennent pas compte − encourage les gens qui l’observent à se rapprocher du monde naturel.

Christina Savoie
(Point La Nim, comté de Restigouche)
Statistically Speaking, janvier 2019
Assemblage à la machine, appliqué à la main et nappe ouatée en coton piqué à la machine
148,5 cm x 212 cm

Le Musée du Nouveau-Brunswick possède une collection de textiles extrêmement importante. Depuis le premier don de courtepointe dont elle a bénéficié en 1927, le volet literie de cette collection s’est considérablement agrandi. Regroupant aujourd’hui plus de 500 courtepointes et dessus extérieurs de courtepointe, c’est une des recensions les plus complètes de literie produite dans les provinces au Canada. S’étendant de la fin du XVIIIe siècle à 2016, la collection constitue aujourd’hui une des ressources les plus importantes du pays pour la recherche et l’étude des matériaux, des conceptions et des techniques de courtepointe.

Le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick a été conçu par Kathy Coffin, membre de la Marco Polo Quilters Guild, qui a fait don, à l’occasion du prix inaugural, en 2011, du produit de la vente de son motif appliqué de violette cuculée, une magnifique représentation de l’emblème floral de la province. Donna K. Young, de Fredericton, a été la première lauréate de cette distinction, pour sa courtepointe murale, Railways in a Northern Land, confectionnée en 2004. Elle a été suivie, dans cet honneur, de Juanita Allain, de Riverview, qui a reçu le prix 2013 pour sa courtepointe When Compasses Collide (2002-2006); de Gail Fearon, de New Line, en 2015, pour son Baltimore Bouquet confectionné en 2011, puis de la Tidal Threads Quilt and Needlework Guild, de Grand Manan, en 2017, pour sa courtepointe Setting Day réalisée en 2011.

Renseignements :

Musée du Nouveau-Brunswick
Caitlin Griffiths ou Aristi Dsilva, Communications et marketing,
506-654-7059 ou 506-643-2358
info@nbm-mnb.ca