Cliquez ici pour sauter au contenu

Le mastodonte

Randall Miller, Ph. D., Conservateur de recherche Géologie et paléontologie, Musée du Nouveau-Brunswick

Les ossements du mastodonte de Hillsborough ont été découverts en 1936 juste en dehors du village de Hillsborough. Ils ont été trouvés près d’une mare sur la propriété de Conrad Osman. Un des premiers scientifiques sur les lieux a été William McIntosh. McIntosh était conservateur du département des sciences naturelles au Musée du Nouveau-Brunswick. Il a déterminé que les ossements appartenaient à Mammut americanum, un animal voisin de l’éléphant qui a vécu en Amérique du Nord jusqu’à la fin de la dernière période glaciaire.

Il s’agit d’un des squelettes de mastodonte les mieux conservés au Canada : on a retrouvé près de la moitié de l’animal, y compris les dents caractéristiques. C’était probablement un jeune adulte, âgé de 15 à 18 ans, et il pesait environ 8 tonnes.

L’animal s’est peut-être embourbé dans un marécage, ce qui aurait causé sa mort. Une des caractéristiques uniques du mastodonte de Hillsborough réside dans les boules d’excréments qui ont été trouvées avec lui. L’analyse de ces coprolithes a permis de déterminer quels types de plantes il avait mangés dans ses derniers jours.

Une autre étude intéressante a porté sur les os du pied. La destruction de l’os indique que notre mastodonte souffrait de tuberculose, une maladie assez répandue chez ces grands animaux.