Cliquez ici pour sauter au contenu

La Formation de Ratcliffe Brook

Sören Jensen, Ph. D., Area de Paleontologia, Facultad de Ciencias, Universidad de Extremadura (Espagne)

La région de Saint John est un des hauts lieux de l’étude du Cambrien. Les travaux de Matthew, en particulier, sont aujourd’hui considérés comme des classiques. Il a entre autres décrit les ichnofossiles (traces fossiles) d’une unité aujourd’hui connue sous le nom de formation de Ratcliffe Brook. Nous en avons un exemple ici. Ceci est un grès. On y voit une bande légèrement plus sombre; c’est la trace laissée par un animal qui a creusé dans le sédiment sablonneux, probablement à la recherche de nourriture. Comme on peut le voir, il s’agissait d’un animal assez grand. C’est du Cambrien. Ce spécimen a environ 535 millions d’années. Il permet de se faire une idée approximative de la largeur de l’animal. Ce qu’il ne nous dit pas, c’est quel type d’animal a laissé cette trace, mais on a fait des comparaisons avec des traces laissées par des limaces. Bien sûr, ça remonte à tellement loin qu’il peut s’agir d’un animal dont nous n’avons aucune idée aujourd’hui.