15 septembre 2017

 

Courtepointe gagnante du Prix 2017 de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick

Le Musée du Nouveau-Brunswick et la Marco Polo Quilters Guild ont la fierté de présenter le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick, une distinction biennale attribuée par un jury.
 
La courtepointe gagnante sera ajoutée à la collection permanente du Musée du Nouveau-Brunswick.
 
Le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick fait en sorte que des courtepointes fabriquées après 1960 au Nouveau-Brunswick puissent être représentées dans la collection du Musée du Nouveau-Brunswick. Depuis une cinquantaine d’années, les objets et les méthodes servant à la confection de courtepointes ont beaucoup changé. Certaines courtepointes sont passées de parures de lit à ornements muraux et ce changement de vocation a conduit à la création de différents styles de courtepointes. Pour être la plus complète possible, la collection de courtepointes du Musée du Nouveau-Brunswick doit donc comprendre des exemples de l’évolution qu’a connue la confection de courtepointes au Nouveau-Brunswick depuis 1960.
 
Attribué par le jury, le 4e prix biennal a été remporté par Tidal Threads Quilt and Needlework Guild de Grand Manan, au Nouveau-Brunswick. Confectionnée en 2011, Setting Day, se démarque par un motif original exceptionnel, d'excellentes techniques de rattachage et d'appliqué, un choix de couleurs sophistiqué et un matelassage à la machine de haute qualité. La courtepointe a été conçue par Nancy Estle avec l'aide de Martha Eaton et de Dawn Locke. Elle a été assemblée et appliquée par divers membres de la guilde. Le matelassage à la machine a été réalisé par Jill Lloyd, de Quispamsis, au Nouveau-Brunswick. Conçue pour mettre en valeur un aspect extrêmement important de la vie à Grand Manan – l'ouverture annuelle de la saison du homard le deuxième mardi de novembre –, cette pièce unique représente une charmante interprétation des bouées colorées ainsi que de la flore et de la faune marines. Elle a fait l’objet d’un tirage au sort, organisé en 2011 par la guilde et remporté par Frank Longstaff, un avocat du coin qui l’a exposée dans son bureau jusqu'à son départ à la retraite et ensuite remise aux bons soins de la guilde. L'histoire de cette courtepointe a été présentée et illustrée dans le numéro d'automne 2011 du magazine de l’Association canadienne de la courtepointe, The Canadian Quilter.
 
Cette pièce s’avère particulièrement intéressante pour la collection du Musée du Nouveau-Brunswick. En effet, elle montre un aspect de la confection des courtepointes contemporaines qui n'est pas encore représenté, c’est-à-dire une pièce comportant un motif original de haute qualité et ayant été produite grâce aux efforts de toute une guilde.
 
Le Musée du Nouveau-Brunswick possède une collection de textiles extrêmement importante. La section literie réunit à elle seule près de 650 courtepointes, dessus et carrés piqués qui donnent une très bonne perspective de cette catégorie d’objets fabriqués dans la province. Plus de 90 % de ces articles proviennent en effet du Nouveau-Brunswick ou y ont fort probablement été confectionnés. Les artéfacts s’échelonnent de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à 2016, la majorité d’entre eux remontant à la période de 1875 à 1925. La première courtepointe a été donnée au MNB en 1927 et la plus récente, en 2017. Une série de 20 courtepointes contemporaines, datant de 1975 à 1985, a été acquise en 1995 dans le cadre du transfert de la Collection d’artisanat du Nouveau-Brunswick au MNB. La période de plus grand développement de la collection de courtepointes a cependant eu lieu de 2003 à 2014 avec l'acquisition de près de 300 pièces provenant du célèbre collectionneur de textiles, John J. Corey, de Havelock, au Nouveau-Brunswick. Aujourd’hui, cette collection constitue une des plus importantes ressources du pays pour l'étude des tissus et matières, des motifs et des techniques utilisés dans la confection de courtepointes.
 
Le Prix de courtepointe contemporaine du Nouveau-Brunswick a été conçu par Kathy Coffin, membre de la Marco Polo Quilters Guild, qui a fait don, à l’occasion du prix inaugural, en 2011, du produit de la vente de son motif appliqué de violette cuculée, une magnifique représentation de l’emblème floral de la province. Donna K. Young, de Fredericton, a été la première lauréate de cette distinction, pour sa courtepointe murale, Railways in a Northern Land, confectionnée en 2004. En 2013, Juanita Allain, de Riverview, a reçu le prix pour sa courtepointe réalisée de 2002 à 2006, When Compasses Collide, tandis qu’en 2015, Gail Fearon, de New Line, remporte la récompense avec son Baltimore Bouquet datant de 2011.
 
Légende de la photo :
Tidal Threads Quilt and Needlework Guild (conçue par Nancy Estle avec l’aide de Martha Eaton et de Dawn Locke; matelassée à la machine par Jill Lloyd)
Courtepointe : Setting Day, 2011
Assemblage à la machine, appliqué à la main et matelassage de coton piqué à la machine
213,5 x 187 cm
 
Renseignements :
Caitlin Griffiths ou Aristi Dsilva, Communications et marketing
Musée du Nouveau-Brunswick
(506) 654-7059 ou (506) 643-2358
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.