14 mai 2012

La conférence internationale 2014 des Géoparcs aura lieu au Nouveau-Brunswick

Le géoparc mondial Stonehammer a été choisi pour accueillir la conférence internationale 2014 du Réseau mondial des Géoparcs, un événement sous l’égide de l’UNESCO. L'annonce s’est faite aujourd'hui à Unzen, au Japon. « Nous sommes ravis de pouvoir accueillir des délégués du monde entier au géoparc Stonehammer, a déclaré le président Bill Merrifield. Voici encore une autre grande première pour le Nouveau-Brunswick et pour l'Amérique du Nord.»

Le choix du lieu de la conférence internationale 2014 vient d’être dévoilé au géoparc mondial d’Unzen, au Japon, où la délégation de Stonehammer assiste à la conférence 2012. « La conférence 2014 devrait avoir d’importantes retombées économiques et elle va attirer l’attention des médias internationaux sur le Nouveau-Brunswick, s’est réjoui M. Merrifield. Nous tenons à profiter de l’occasion pour souligner l'engagement des gouvernements fédéral et provincial ainsi que le soutien du milieu des affaires et de la communauté, grâce auxquels Stonehammer a été choisi pour cet événement international. »

À propos du géoparc Stonehammer
Le géoparc Stonehammer, situé dans le sud du Nouveau-Brunswick, est un parc géologique qui met en contact avec un milliard d’années d’histoire de la Terre. Son paysage a été créé par la collision de continents, l’ouverture et la fermeture d’océans, l’activité volcanique, les tremblements de terre, les effets des périodes glaciaires et les changements climatiques. Quant à ses roches, elles ont été les témoins de l’évolution de la vie, de la première découverte de fossiles de stromatolites du Précambrien et de l’explosion de vie du Cambrien à l’émergence de la vie terrestre en passant par l’évolution des vertébrés. Le géoparc offre des témoignages géologiques qui couvrent presque intégralement l’ère comprise entre la fin du Précambrien, il y a un milliard d’années, et la dernière période glaciaire.

Le géoparc Stonehammer compte plus de 60 sites géologiques et dépôts de fossiles de valeur, dont plus de 10 sont accessibles au public. Stonehammer est une organisation appuyée par la communauté qui rassemble des propriétaires du site, des exploitants touristiques, des particuliers et d’autres parties intéressées. Le parc couvre 2500 km2 et s’étend des chutes Lepreau à Norton et du Sentier Fundy à la Péninsule de Kingston.

À propos des géoparcs
Un géoparc est un territoire reconnu par le Réseau mondial de géoparcs pour son patrimoine géologique exceptionnel. Cela signifie simplement qu’un tel endroit a une conformation naturelle propice à l’éducation ou une valeur scientifique significative, est d’une rareté particulière ou est simplement beau à observer. Les géoparcs ne se limitent toutefois pas au volet géologique; il peut aussi s’agir de sites où l’archéologie, la vie sauvage et les habitats, l’histoire, le folklore et la culture ont un intérêt et sont tous liés étroitement à la géologie sous-jacente.

Pour en savoir plus sur le géoparc Stonehammer, consulter www.Stonehammergeoparc.com.

Personne-ressource :
Anne McHugh
Musée du Nouveau-Brunswick
Tél. :  506-643-2351
Sans frais :  1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.