16 février 2011

Forêts du Nouveau-Brunswick – Causerie du conservateur du MNB le 17 février à 19 h

 

Le jeudi 17 février, à 19 h, au MNB, Stephen Clayden, Ph. D., conservateur de botanique du Musée du Nouveau-Brunswick, vous présentera les forêts du Nouveau-Brunswick dans toute leur diversité et dans tout ce qu’elles ont d’unique. Pour souligner l’Année internationale des forêts de l’UNESCO, M. Clayden donnera un aperçu des forêts du Nouveau-Brunswick et de l’est du Canada, forêts pluviales et forêts alpestres et côtières subissant l’influence du brouillard. La présentation de M. Clayden portera sur l’histoire, les caractéristiques significatives et la conservation de cette richesse que sont les zones boisées de la région.

M. Clayden dirige la section Botanique et mycologie du Musée du Nouveau-Brunswick. Il a de nombreuses années d’expérience en recherche sur le terrain, conservation et éducation publique dans l’est du Canada. Il est un des rares scientifiques canadiens spécialisés dans l’étude des lichens, un groupe d’organismes qui sont des indicateurs sensibles de la qualité de l’environnement. Ses recherches à long terme portent sur la diversité, la distribution et la conservation des lichens du Canada atlantique. Ces dernières années, le MNB est devenu un centre régional de premier plan pour l’étude de ces organismes et d’autres groupes de la flore et de la faune.

M. Clayden est un des experts qui ont collaboré à l’ouvrage paru récemment sous le titre Assessment of Species Diversity in the Atlantic Maritime Ecozone. Publié sous la direction de M. Donald McAlpine, Ph. D., conservateur de zoologie au MNB, et de M. Ian Smith, Ph. D., d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, ce livre donne le premier aperçu complet de la diversité des espèces dans l’écozone maritime de l’Atlantique, qui comprend le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et certaines parties du Québec. M. Clayden a aussi contribué au livre Temperate and Boreal Rainforests of the World: Ecology and Conservation; le chapitre rédigé par lui et ses collègues est un plaidoyer pour que les forêts alpestres et côtières subissant l’influence du brouillard qui sont caractéristiques de l’est du Canada soient reconnues comme forêts pluviales.

Pour en savoir plus sur les forêts du Nouveau-Brunswick, vous pouvez venir le 17 février 2011 à 19 h au centre d’exposition du Musée du Nouveau-Brunswick. L’entrée est gratuite, l’accès au musée étant gratuit en février.

Renseignements :

Caitlin Griffiths
Gestionnaire des communications et du marketing
Musée du Nouveau-Brunswick
Tél. : 506-643-7666
Sans frais : 1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.