18 août 2010

Le Bioblitz de la rivière Jacquet révèle un végétal rare

le ptérospore andromèdeLes chercheurs qui participent au Bioblitz de la rivière Jacquet, organisé par le Musée du Nouveau-Brunswick, ont découvert dans la zone naturelle protégée de la gorge de la rivière Jacquet un des végétaux les plus menacés de disparition dans le Nord-Est de l’Amérique du Nord.

Ce végétal, le ptérospore andromède (Pterospora andromedea), est une plante herbacée sauvage vivace. Appartenant à la famille des Monotropacées, le ptérospore est un parasite racinaire, associé au champignon mycorhizien, lui-même associé au pin. Le ptérospore produit très peu de chlorophylle et, par conséquent, n’est pas vert et n’effectue pas de photosynthèse. On le retrouve dans les forêts de conifères ou les forêts mixtes (feuillus-conifères). Vu qu’il ne pousse que dans les forêts anciennes, le ptérospore a été touché par la perte d’habitat et fait désormais partie des espèces en voie de disparition dans plusieurs régions. C’est la première fois qu’on voit cette plante dans une aire naturelle protégée au Nouveau-Brunswick.

le ptérospore andromèdeLa plante a été découverte par les chercheurs John Klymko et Sarah Robinson du Centre de données sur la conservation du Canada atlantique, un des organismes partenaires du Bioblitz de la rivière Jacquet.

Le Bioblitz de la rivière Jacquet est un projet de recherches intensives sur le terrain. D’une durée de deux semaines, il a pour but de relever et documenter la biodiversité de la zone naturelle protégée de la gorge de la rivière Jacquet. Il est dirigé par le Musée du Nouveau-Brunswick, par l’entremise du Centre pour la recherche sur la biodiversité. En plus des scientifiques et associés de recherche du Musée du Nouveau-Brunswick, des experts d’autres institutions et organismes participeront au projet, notamment ceux de l’Université du Nouveau-Brunswick, du ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick, du Bishops Mills Natural History Centre de l’Ontario, du Centre de données sur la conservation du Canada atlantique, de la Texas Technical University et de l’Université du Maine. Ce bioblitz en est à sa deuxième année.

Le projet est rendu possible grâce à l’aide financière des organisations suivantes :

Fonds de fiducie du Nouveau-Brunswick pour l'environnement
Fondation Salamander
Fonds de fiducie de la faune du Nouveau-Brunswick
Ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick
Association régionale de Belledune pour l’environnement
Port de Belledune
Énergie NB
Xstrata
Mike Lushington

Musée du Nouveau-Brunswick : 1-888-268-9595 (sans frais)

Complément d’information :

Vita Kipping
Relations communautaires
Musée du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506 643 2358
Sans frais : 1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Caitlin Griffiths
Gestionnaire des communications et du marketing
Musée du Nouveau-Brunswick
Tél. : 506 643 7666
Sans frais : 1 888 268 9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.