19 mai 2010

Le Musée du Nouveau-Brunswick à la recherche d’un artiste pour le projet Bioblitz

 

Selon Wikipedia, un bioblitz est un inventaire biologique approfondi effectué sur le terrain par un groupe de scientifiques et de bénévoles pour tenter d’identifier et de répertorier toutes les espèces d’organismes vivants d’une zone donnée. Du 6 au 19 août 2010, environ 25 « experts en biodiversité » envahiront la zone naturelle protégée de la gorge de la rivière Jacquet, au sud de Dalhousie, pour le second bioblitz annuel organisé par le Musée du Nouveau-Brunswick. La gorge de la rivière Jacquet, la plus grande et l’une des moins connues des zones naturelles protégées du Nouveau-Brunswick, est une région de hautes terres vallonnées et accidentées, abondamment boisées et coupées de gorges profondes.

Pour 2010, Année internationale de la biodiversité, le Musée du Nouveau-Brunswick prévoit intégrer un ou une artiste de projet à l’équipe. Cette personne sera chargée de faire connaître au public le travail important qui est entrepris.

Les artistes visuels qui vivent ou travaillent dans la région de la zone naturelle protégée de la gorge de la rivière Jacquet sont invités à soumettre une proposition. Le terme « artiste » se dit d’une personne qui consacre une partie qualitativement importante de sa vie à l’expression et à la communication d’une vision esthétique du monde et qui est reconnue ou cherche à être reconnue en tant qu’artiste dans sa région de résidence.

Tous les détails sur l’information que doit contenir la proposition se trouvent sur le site du Musée du Nouveau-Brunswick. Les candidatures doivent être envoyées au plus tard le 4 juin 2010, le cachet de la poste faisant foi.

Le Musée du Nouveau-Brunswick prendra en charge les frais de transport aller-retour entre la zone naturelle protégée de la gorge de la rivière Jacquet et le lieu de résidence de l’artiste, les repas, l’hébergement et les déplacements vers la zone naturelle protégée et à partir de celle-ci, pendant le travail sur le terrain. En plus de rendre publics le nom et le rôle de l’artiste de projet, le Musée pourrait exposer son œuvre parallèlement aux résultats de recherches d’autres participants au Bioblitz. On attend aussi de cet artiste qu’il participe, le 17 août, à une opération portes ouvertes pour la communauté locale où lui-même et d’autres chercheurs feront connaître leurs expériences au public. Les candidats doivent être en bonne condition physique et être capables de marcher sur un terrain accidenté et de passer plusieurs jours consécutifs (en journée) dans des zones forestières éloignées avec les scientifiques.

C’est en 2009 que le Centre pour la recherche sur la biodiversité du Musée du Nouveau Brunswick et le Comité consultatif scientifique ont officiellement lancé le projet Bioblitz. L’objectif est d’élaborer une documentation sur la diversité des zones naturelles protégées du Nouveau-Brunswick qui étayera la conception de plans de gestion.

En plus des scientifiques du Musée du Nouveau-Brunswick, des experts d’autres institutions et organismes participeront au projet, notamment ceux du Musée canadien de la nature, de l’Université du Nouveau-Brunswick, de l’Université Acadia, de l’Université d’Ottawa et du Centre de données sur la conservation du Canada Atlantique. En 2009, les deux semaines d’étude intensive ont été financées par la Salamander Foundation, le Fonds de fiducie de la faune du Nouveau-Brunswick, l’Association régionale de Belledune pour l’environnement, le Port de Belledune, le Club Rotary de Campbellton et le Club des naturalistes du Restigouche.

Complément d’information :

Vita Kipping
Relations communautaires
Musée du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506 643 2358
Sans frais : 1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.