19 avril 2010

Visite internationale du site du projet de Stonehammer

 

« L’initiative visant la création, sous l’égide de l’UNESCO, d’un géoparc mondial dans le sud du Nouveau-Brunswick vient de faire un grand pas en avant », annonce Bill Merrifield, qui préside le comité de travail du projet de Stonehammer. « Lors de la Conférence internationale sur les géoparcs qui s’est tenue en Malaisie la semaine dernière, on nous a avisés que le projet de Stonehammer avait franchi avec succès la première étape du processus de candidature et que le site s’était vu accorder une visite d’évaluation internationale. »

Deux représentants de l’organisation internationale, M. Patrick McKeever, Ph. D., géologue principal de la commission géologique d’Irlande du Nord, et Claudia Eckhardt, agente de développement régional du géoparc mondial de Bergstrasse-Odenwald en Allemagne, visiteront la région à la fin août pour examiner le site proposé du Géoparc Stonehammer. Ils évalueront le projet et sa capacité à remplir le mandat du Réseau mondial de Géoparcs en matière de conservation, d’éducation et de développement durable du patrimoine géologique de la région.

Le projet du Géoparc Stonehammer couvre plus de 60 sites géologiques et dépôts de fossiles de valeur, dont plus de 10 sont accessibles au public. Le projet de Stonehammer est une organisation appuyée par la communauté qui rassemble des propriétaires du site, des exploitants touristiques, des particuliers et d’autres parties intéressées. Grâce à l’appui de la Société de développement régional du Nouveau-Brunswick, cinq membres du comité ont pu se rendre en Malaisie pour représenter le projet de Stonehammer et le Canada à la 4e Conférence internationale du Réseau mondial de Géoparcs à Langkawi. Il s’agissait de :

Bill Merrifield, président, Comité de travail de Stonehammer
Jane Fullerton, chef de la direction, Musée du Nouveau-Brunswick
Charlie Swanton, président, Saint John Waterfront Development
Gail Bremner, représentante touristique
Godfrey Nowlan, Ph.D., président, Comité canadien des géoparcs

À titre de membres du comité, Dawn Merrifield et Joan Pearce, représentantes de la communauté, se sont jointes à la délégation de leur propre initiative.

En plus d’avoir des rencontres avec le comité international, le groupe a officiellement présenté le projet de Stonehammer aux délégués et appris les meilleures pratiques d’autres membres du Réseau mondial de Géoparcs. « Nous sommes très contents que, sur les 15 demandes internationales présentées en décembre 2009, le projet de Stonehammer se voit accorder une des trois visites de site prévues en 2010, ce qui nous laisse espérer qu’il deviendra le premier géoparc mondial d’Amérique du Nord » commente la chef de la direction du Musée du Nouveau-Brunswick, Jane Fullerton. « Nous nous réjouissons de l’occasion que nous aurons cet été de présenter les milliards d’années d’histoire du projet de Stonehammer aux évaluateurs. »

Renseignements :       

Jane Fullerton, chef de la direction, Musée du Nouveau-Brunswick
506-643-2351 / This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Photo du comité disponible sur demande