30 mars 2010

Une exposition nationale de photos de la faune qui captent des moments exceptionnels

 

Où peut-on observer une cane protectrice affronter un grand héron, plonger le regard dans les yeux d’une libellule luminescente ou même attraper un renard en plein « vol »? Ces moments uniques sont captés pour le bonheur de tous dans la première exposition Photos de l’année de la faune canadienne, présentée au Musée du Nouveau-Brunswick, à Market Square, à Saint John. Préparée par Canadian Geographic en partenariat avec le Musée canadien de la nature et l’Alliance des musées d’histoire naturelle du Canada, l’exposition se déroule jusqu’au 31 mai 2010.

Vous vous émerveillerez devant la beauté de la faune canadienne vue par les yeux de 30 Canadiens dont les photos gagnantes ont été sélectionnées. Les photos saisissantes et uniques enrichissent notre appréciation de la beauté, la diversité, la valeur et la vulnérabilité de la faune canadienne. La collection comprend des photographies de plusieurs catégories : oiseaux, mammifères, animaux urbains, autres animaux et bébés animaux, une catégorie spéciale pour les participants de moins de 16 ans.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Canadian Geographic pour présenter cette collection de photographies saisissantes qui font ressortir la beauté, la diversité, la valeur et la vulnérabilité de la faune canadienne », explique Joanne DiCosimo, présidente et directrice générale du Musée canadien de la nature.

Calqué sur le concours du photographe de l’année de la faune britannique, le concours nouvellement créé a attiré plus de 5000 inscriptions dès sa première année, provenant de photographes débutants et expérimentés. Les photos gagnantes sont réparties dans cinq catégories : oiseaux, mammifères, animaux urbains, autres animaux et bébés animaux, plus une catégorie spéciale pour les participants de moins de 16 ans.

Paul Parent de Montréal, dont l’image aux couleurs vibrantes d’une libellule a remporté la catégorie « autres animaux », affirme qu’il est fier de voir sa photo figurer dans une exposition itinérante nationale.

« Pouvoir partager ce moment où j’ai pris la photo avec des gens, non seulement mes amis et ma famille mais des personnes de partout au pays qui visiteront l’exposition, m’inspire à persévérer et à poursuivre ma passion pour la photographie et la faune », a déclaré M. Parent.

William Bickle, le photographe de la dramatique confrontation entre un grand héron et un canard colvert, a observé les mouvements et les sautes d’humeur des hérons le long de la rivière Moira à Belleville en Ontario ces dernières saisons.

« Je me sens privilégié d’avoir été témoin de ces quelques secondes et d’avoir capté l’image », affirme M. Bickle. « La chance que mes photographies soient exposées dans des villes à travers le Canada est l’une de mes plus belles réalisations et la plus haute distinction que je pouvais remporter. »

On peut voir les photos au Centre d’exposition du Musée du Nouveau-Brunswick, à Market Square, à Saint John jusqu’au 31 mai 2010. Les heures d’ouverture sont du lundi au vendredi de 9 h à 17 h; aussi de 17 h à 21 h le jeudi; le samedi de 10 h à 17 h; le dimanche de 12 h à 17 h. Téléphone : 506-643-2300 ou 1 888 268-9595 (sans frais).

Pour en savoir plus sur le concours, aller à www.canadiangeographic.ca/wildlifephotography (en anglais)

Complément d’information :

Vita Kipping
Relations communautaires
Musée du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506 643 2358
Sans frais : 1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.