10 novembre 2009

Inauguration d’une exposition de natures mortes de William Forrestall au Musée du Nouveau-Brunswick

 

Une nouvelle exposition d’œuvres de l’artiste William Forrestall de Fredericton vient d’être inaugurée au Musée du Nouveau-Brunswick (MNB). La série s’étend sur les 25 dernières années et explore le thème de la nature morte. La publication d’accompagnement, William Forrestall, a été coproduite avec l’artiste et est en vente à la boutique du musée. L’exposition se poursuit au Musée du Nouveau-Brunswick jusqu’au 3 janvier 2010. 

Dans cette vaste collection, Forrestall explore le genre de la nature morte en peinture et le pousse vers de nouvelles orientations. Ses représentations minutieuses d’objets simples saisissent la lumière et l’instant fugitifs, suggérant la contemplation ou la méditation. Sa technique de peinture, qui consiste en une superposition méticuleuse de glacis sur tempéra à l’œuf, révèle une grande qualité d’exécution.

Le conservateur du MNB, Peter Larocque, explique : « L’œuvre de Forrestall reflète une intemporalité qui s’inscrit dans le continuum historique de la nature morte, tout en témoignant avec fraîcheur d’une interprétation puissante du présent. » 

William Forrestall est né en 1959 à Middleton, en Nouvelle-Écosse, et a grandi dans une famille très créative de Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Il a obtenu son baccalauréat en beaux-arts en 1982 à l’Université Mount Allison, tout comme ses parents avant lui. Depuis, il peint à temps complet. Le nombre impressionnant de ses expositions révèle son attitude déterminée et méthodique vis-à-vis de sa vocation.

La fascination de l’artiste pour les formes géométriques élémentaires a été exacerbée lors d’un voyage d’études effectué en 1999 à l’Ashmolean Museum, le musée d’art et d’archéologie d’Oxford, en Angleterre. Dans la collection des antiquités égyptiennes, il a admiré les céramiques ovoïdes rudimentaires ayant jadis servi d’offrandes funéraires et a été transporté par la puissance et l’autorité de leur simplicité. Cette influence trouve un écho dans ses tableaux de nature morte présentés au Musée du Nouveau-Brunswick.

La chef de la direction du Musée du Nouveau-Brunswick, Jane Fullerton, a déclaré : « Le musée provincial du Nouveau-Brunswick est heureux de reconnaître l’œuvre de cet artiste éminent du Nouveau-Brunswick et de poursuivre la tradition de mettre en évidence l’art du Nouveau-Brunswick. »  

Depuis la création du Musée du Nouveau-Brunswick, la collection, la conservation et l’exposition d’œuvres d’art ont été une partie importante de son mandat provincial. Les Néo-Brunswickois ont rapporté de l’étranger des objets de beaux-arts et d’arts décoratifs pour informer et inspirer ceux qui étaient restés à la maison. Beaucoup de ces trésors ont été donnés au musée à ses débuts. Dans les années 1950, le MNB a commencé à acquérir activement et à exposer l’œuvre d’artistes qui vivaient et travaillaient dans la province. Des programmes novateurs tels que la série « Connaître les artistes de chez nous », des expositions en solo ou en groupe et des acquisitions clés ont mis en valeur le travail des artistes du Nouveau-Brunswick, tout en faisant ressortir l’excellence des œuvres d’art créées dans la région.

Le Musée du Nouveau-Brunswick vous invite à découvrir la collection intemporelle d’œuvres de William Forrestall. L’exposition se poursuit à Market Square, à Saint John, jusqu’au 3 janvier 2010. La publication d’accompagnement, William Forrestall, est vendue à la boutique du musée.

Renseignements : 506-643-2300 ou 1-888-268-9595.

Complément d’information :

Vita Kipping
Relations communautaires
Musée du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506 643 2358
Sans frais : 1-888-268-9595
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.