Les collections zoologiques du Musée du Nouveau-Brunswick sont une série de collections de recherche scientifiqueprésentant la diversité de la faune du Nouveau-Brunswick et du Nord-Est de l’Amérique du Nord. D’importantes parties des collections datent de la fin du XIXe siècle, un témoignage des initiatives de recherche d’un petit groupe de chercheurs en sciences naturelles du Nouveau-Brunswick, bon nombre d’entre eux ayant été membres de la Société d’histoire naturelle du Nouveau-Brunswick (1862-1932). Cependant, ce fut seulement après 1964 que les spécimens vertébrés auparavant désorganisés furent réunis pour constituer les collections de recherche et que des efforts systématiques furent faits pour acquérir des spécimens supplémentaires. Bien que certaines parties des collections d’invertébrés datent du XIXe siècle, l’organisation systématique des collections d’invertébrés est plus récente. Les collections de vertébrés et les collections d’invertébrés ont toutes deux augmenté en terme de taille et d’ampleur, depuis les 15 dernières années. On a rajouté aux collections de spécimens de vastes documentations ou études d’observation incluant, par exemple, des données recueillies sur le terrain, des photos, des rapports de pathologie, des analyses de tissus et des radiographies.

Les huit collections zoologiques sont réparties comme suit : les invertébrés (à l’exception des insectes et mollusques), les insectes, les mollusques, les poissons, les amphibiens et les reptiles, les oiseaux et les mammifères. La collection des invertébrés comprend l’une des plus importantes collections types (spécimens sur lesquels la description de nouvelles espèces est basée) d’hydrachnidés de l’Amérique du Nord. La collection d’insectes est particulièrement riche en lépidoptères (papillons et papillons de nuit). La collection de poissons est composée principalement d’espèces d’eau douce recueillies au Nouveau-Brunswick, mais elle comprend également une importante collection d’écailles de poissons, provenant principalement du saumon de l’Atlantique, recueillies dans les rivières maritimes de 1930 à 1960. La collection d’amphibiens et de reptiles est composée principalement d’espèces indigènes au Nouveau-Brunswick, mais elle comprend également des petites collections des îles Fidji, de l’Espagne, du Panama et de la Russie. La collection d’oiseaux comprend des spécimens de peaux, de squelettes, d’œufs et de nids. Cette collection est complétée par de nombreuses études d’observation sur les espèces rares. Elle comprend aussi une excellente représentation de spécimens recueillis à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle par des ornithologues exerçant dans la province, parmi lesquels on retrouve des spécimens d’espèces aujourd’hui disparues. La collection de mammifères est remarquable pour ses spécimens de mammifères marins, et tout particulièrement les baleines.

Sélectionnez la base de données à partir de laquelle vous souhaitez effectuer votre recherche. Utilisez la liste détaillée pour insérer les éléments à rechercher, puis cliquez sur « ENVOYER LA DEMANDE [SUBMIT QUERY] ». Certaines bases de données sont accessibles au moyen de la saisie préalable d’un mot de passe. Vous pouvez obtenir des détails sur les archives présentées sous forme de tableau en cliquant sur leur numéro dans le catalogue.

Recherches les collections