Le groupe varié d'objets canadiens provenant de l'extérieur du Nouveau-Brunswick et totalisant plus de 3000 pièces, dont certaines sont des petites merveilles, forme de riches collections

La section des beaux-arts s'enorgueillit de peintures d'un intérêt à la fois historique et artistique. Les œuvres de plusieurs artistes canadiens connus, dont Cornelius Krieghoff, Robert Harris, James Wilson Morrice, Arthur Lismer, Maurice Cullen, John Lyman et Goodridge Roberts, y tiennent une place de choix. Au cours des années 1960 et 1970, des programmes nationaux et régionaux visant à promouvoir l’art contemporain canadien ont permis au Musée du Nouveau-Brunswick d'acquérir des tableaux de Dennis Burton, de Ronald Bloore, d'Arthur McKay et de Marcel Barbeau. Une superbe sculpture de Robert Murray a également été acquise de cette manière. En 1995, la collection s'est considérablement enrichie par l'acquisition de la collection du Saint John Art Club, qui comporte des tableaux de Frederick Marlett Bell-Smith, de William Brymner, de Clarence Gagnon, d'Helen Galloway NcNicoll et de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté. Le fonds d’estampes et de dessins va de documents historiques à une vaste représentation d'artistes modernes et contemporains.

Les arts décoratifs sont représentés par de belles créations d'orfèvres canadiens, ainsi que par un grand éventail d'objets en céramique et en verre. La collection d'objets en céramique provenant de l'extérieur du Nouveau-Brunswick comporte environ 250 objets fonctionnels fabriqués au Canada atlantique à la fin du XXe siècle et acquis avec la collection de céramiques d'Astrid Brunner. Les pièces de céramistes s'étant vus décerner le prestigieux prix Saidye-Bronfman constituent l'un des autres points forts de cette collection. Cette dernière comporte, en outre, un petit ensemble très représentatif de poteries décoratives fabriquées par la manufacture Ecanada Art Pottery d'Hamilton, en Ontario, vers la moitié du XXe siècle.

Au chapitre de la verrerie canadienne, le verre pressé de la Nouvelle-Écosse occupe une place de choix, et constitue une ravissante collection constituée par M. Ellen MacGillivray (1925-2006) et acquise par le musée en 1996.

Les éléments des collections autochtones proviennent des quatre coins du Canada. La collection Henry Youle Hind, la collection G. Eldon Merritt et la collection Peters-Laing sont particulièrement remarquables. Henry Youle Hind (1823-1908), géologue et explorateur connu, a participé à trois importantes expéditions d'exploration : deux vers l'ouest du Canada (1857-1858) et une vers le Labrador (1861). Sa collection, acquise par le Musée du Nouveau-Brunswick en 1941, est constituée d'artéfacts recueillis au cours de ses expéditions. La collection Peters-Laing, qui contient principalement de la vannerie, des articles ménagers en bois et des objets en argilite et en argent de la côte du Nord-Ouest, a été donnée au musée en 1976 par Anna Marion Laing, une grande voyageuse native de Saint John qui habitait à Vancouver. Gabriel Eldon Merritt (1888-1940) fut missionnaire dans le Nord, principalement à Coppermine et Bernard Harbour. Son importante collection contient plus de 100 costumes, armes et outils inuits. D'autres donations d'artéfacts autochtones proviennent de voyages effectués aux quatre coins du Canada par des Néo-Brunswickois.

La collection numismatique canadienne comporte une grande variété de jetons, de médailles, de pièces de monnaie et de billets, dont un grand nombre de billets de banques du Nouveau-Brunswick. La plupart des médailles ont été remises à des Néo-Brunswickois pour leur excellence et leurs réalisations dans de nombreux domaines.